Non classé

C’est parti.
Les engagements sont ouverts pour l'édition 2017 du Ventoux Classic qui aura lieu le 30 Avril prochain,
avec une prolongation pour les side-cars le lundi 1er Mai au matin.
Le règlement particulier et les bulletins d'engagement sont disponibles et téléchargeables sur notre site : www.asso-mc2a.com
 
ATTENTON
Cette année l’épreuve est organisée cette année en dehors du cadre FFM.
Il n’est donc pas nécessaire d’avoir une licence pour participer.
Par contre, il est indispensable que toutes les machines soient assurées, conformément à la loi.
Pour les pilotes ayant une machine de course non assurée en RC, nous donnons ci-après des coordonnées d’assureurs proposant des assurances RC à la journée ou à l’année :
Cette liste n'est pas exhaustive et d'autres assureurs sont susceptibles de proposer de tels contrats.
Vérifiez également si votre contrat d'assurance moto de route ne comporte pas d'extension possible pour vos autres machines.  
 
Attention:
Cette année il sera indispensable de nous présenter, au contrôle administratif, votre attestation d'assurance.
Aucune machine ne sera acceptée sans assurance.
 
Nouveauté cette année, le repas du samedi soir sera ouvert à tous mais le nombre de places sera limité à 200.
 
Si vous souhaitez y participer, il faut régler le montant du repas avec l'engagement.
 
Le repas sera organisé, comme en 2016, à la Salle Municipale du Blanchissage, près du Parc des Sports.
Pour le retour, nous devrions avoir un minibus pour ramener au parc-coureurs les convives qui n'auraient pas de véhicule.
 
Dernière nouveauté: nous avons dû augmenter de 5 € le montant de l'engagement side-car pour tenir compte du cout du t-shirt passager et des frais d'organisation du Souvenir Claude Lambert qui leur est réservé.
 
Concernant ce Souvenir Claude Lambert, il s'agit d'une montée en convoi de sides jusqu'au Chalet Liotard, au-dessus du Mont Serein, ou, si la route est dégagée jusqu'au sommet du Ventoux.
Cette montée se fera en hommage au pilote Suisse Claude Lambert, un de meilleurs sidecaristes privé des années 60/70, qui était membre d'honneur de notre club et qui est décédé la 1er Mai 2016 à l'âge de 85 ans.
Il était très connu dans notre région car il avait habité Tulette, dans la Drome, depuis le milieu des années 60 et était un des spécialistes de la Course de Côte du Mont Ventoux qu'il avait remporté à 2 reprises et terminé 3 fois second.
Il était associé à l'Avignonnais Francis Bourdon, qui sera présent à la commémoration. 
 
Cette manifestation aura lieu le lundi 1er Mai au matin. 
Un pot de l'amitié sera organisé au sommet ou au Grozeau suivant les conditions météo.
 
Le défilé sera ouvert aux side-cars ayant participé la veille au Ventoux Classic mais aussi à tout side-car désirant s'associer à l'hommage.
Tous les renseignements sont donnés dans le règlement de l'épreuve et le bulletin d'engagement side-car.
 
Comme les années précédentes, nous vous conseillons de vous engager au plus tôt car l'an dernier plusieurs pilotes n'ont pas eu de place.
 
A très bientôt sur les pentes du Ventoux.
 
 
Jean René MARMELAT pour le bureau du MC2A
0607019844

Le samedi 28 janvier 2017, la remise des prix annuelle de la Commission Sportive Nationale se déroulera au “Cultuur en Ontmoetingscentrum Oosterhof“, Dokter Vanderhoeydonckstraat 56 à Lummen. Les Champions de Belgique (& Meilleurs coureurs) dans les disciplines suivantes y recevront leur coupe, médaille et diplôme : (suite …)

Premier point important, il existe deux championnats en Belgique: le championnat officiel de la fédération (Championnat FMB/BMB Classic Bike) et le Challenge CRMB (qui est un championnat ‘club’).

 

Commençons par le championnat FMB. Celui-ci délivre des titres officiels de «Champion de Belgique». Il se joue sur l’ensemble des courses reprises au calendrier officiel. Deux particularités très importantes de ce championnat: les pilotes participant aux courses avec une licence ‘une manifestation’ ne prennent pas de points, l’autre particularité étant le regroupement des catégories en ‘Classes’. La Classe 1, par exemple, regroupe les catégories suivantes: 50cc, Vintage Gr1, Vintage Gr2, 200 Gr1 & 200 Gr2. Lors d’une course, un classement est effectué pour chacune de ces catégories (pour rappel, seuls les pilotes avec une licence annuelle marquent des points). En fin de saison, tous ces classements par catégories sont intégrés en un seul classement final, dont le vainqueur (le pilote avec le plus de points, logique) reçoit le titre de Champion de Belgique Classic Bike, celui de la Classe 1 dans notre exemple.

 

Ensuite il y a le Challenge CRMB, qui, comme indiqué précédemment, est un championnat club, donc non-officiel, mais qui existait bien avant que la fédé ne décide d’elle-même créer un championnat. Les particularités du Challenge CRMB sont les suivantes: tous les pilotes prennent des points (licenciés à l’année et licenciés une manifestation), seules sont prises en compte les manifestations entièrement dédiées à la moto classique c-à-d qui reprennent toutes les catégories à leur programme (en 2016, Croix, Chimay & Gedinne). Il y a un classement, et un vainqueur, final pour chacune des catégories. Dernière chose, pour être classé au Challenge CRMB, il faut avoir participé à deux des trois épreuves.

 

Pour un pilote X, il peut donc y avoir une différence entre les  points (et les classements) obtenus en Championnat Classic Bike FMB et ceux en Challenge CRMB puisqu’en championnat FMB, les points des pilotes avec une licence ‘une manifestation’ qui ont terminé une course devant ce pilote X ne sont pas comptabilisés (celui-ci obtient donc plus de points), alors qu’ils le sont au Challenge CRMB. 

 

Exemple : Le pilote X dispose d’une licence annuelle. Il termine une course à la cinquième place de sa catégorie, mais est précédé par 2 pilotes participant à cette même course avec une licence ‘une manifestation’. En championnat FMB, il reçoit les points de la 3ème place (16 points) pcq’il était précédé par deux pilotes avec licence ‘une manif’ ne marquant pas de points au championnat FMB. Pour le Challenge CRMB, par contre, ce pilote X ne recevra que 11 points, ceux de sa cinquième place effective puisqu’au Challenge CRMB, tout le monde marque des points.

 

 

 

Second point important, pourquoi ces caractéristiques différentes entre les 2 championnats? 

 

– La fédération belge veut favoriser les pilotes avec licence annuelle, c’est pourquoi elle exclut les pilotes ‘une manifestation’ de ses classements.

En fin de saison, la fédé regroupe différentes catégories en une seule classe finale pcq’elle estime que, sinon, cela ferait trop de titres de Champion de Belgique à distribuer et que cela dévaloriserait ces titres. De plus, dans certaines catégories, il y a trop peu de pilotes pour avoir un championnat vraiment compétitif.

Cette intégration des catégories en classes permet aussi de donner une chance à des machines plus anciennes (en général les Gr1) à priori moins performantes de quand-même gagner un championnat national Classic Bike.

 

– Dans le cadre du Challenge CRMB, nous avons voulu privilégier la régularité à la performance pure, mais aussi donner une chance à TOUS les pilotes, quel que soit le type de leur licence. Nous estimons aussi qu’il est, techniquement et historiquement parlant, plutôt illogique de regrouper des catégories parfois totalement différentes.

 

Tout cela peut paraître assez compliqué, mais au final fonctionne assez bien et aboutit à des résultats pouvant effectivement être différent suivant les championnats.

 

Un autre problème important subsiste malgré tout: la confusion dans les esprits. Beaucoup de pilotes confondent FMB et CRMB. Le CRMB n’est pas l’organisateur du championnat de Belgique Classic Bike, c’est bien la fédération belge qui l’est! Nous organisons simplement deux manches du championnat FMB, le Belgian Classic Trophy à Gedinne et le Belgian Classic GP dans le cadre des Biker’s Classic, mais nous maintenons également notre ‘bon vieux’ Challenge CRMB. 

 

Voilà, nous espérons que ces quelques lignes auront aidées à mieux comprendre le fonctionnement des deux compétitions belges.